Quand faut-il monter les pneus d'été ou d'hiver – voici quelques conseils pour le changement de pneus selon la saison.

  • Auteur: PNEUS-OPONEO.BE

Vous vous êtes peut-être demandé quel était le bon moment pour s’équiper en pneus d'été ? Et pourtant, vous avez fait installer vos pneus d’hiver il y a quelques mois à peine. Or, voilà que la saison chaude s’approche à grands pas. Les débuts du printemps se caractérisent par une grande instabilité météo (tout comme l’automne). Dans cet article, apprenez à choisir le moment idéal pour changer de pneus, ainsi que les règles importantes à suivre. Suivez nos conseils et préparez-vous pour la nouvelle saison.

Quand faut-il monter les pneus d'été ou d'hiver

Quand faut-il installer des pneus d’été ?

Est-ce que c’est vraiment indispensable ? Vous vous êtes peut-être demandé si cela valait la peine de faire installer des pneus d'été ? Vous trouverez la réponse plus loin dans cet article. En attendant, nous voudrions toutefois apporter des éclaircissements aux automobilistes qui souhaitent remplacer leurs pneus mais qui ne savent pas si le moment est bon. Alors, à quel moment changer vos pneus d'hiver pour des pneus d’été ?

On admet en général que les pneus d’été doivent être installés lorsque la moyenne des températures journalières est supérieure à 7°C. Étant donné l’instabilité de la météo entre l’hiver et l’été, ces indications sont assez difficiles à suivre sur un calendrier. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux ne pas changer de pneus dès que les températures dépassent les 7°C mais attendre que la météo se stabilise. C’est alors que vous prendrez rendez-vous avec votre service de vulcanisation pour l’installation des pneus d’été.

Nous savons à présent que dans ce cas l’empressement n’est pas conseillé. Mais dans le cas du passage aux pneus d’hiver, quelle est la bonne stratégie à adopter ?

 

Quand faut-il installer vos pneus d’hiver ?

Ici encore, nous nous en tenons au principe suivi pour l’installation des pneus d’été avec la valeur moyenne du thermomètre. De manière analogique, il convient d’installer les pneus d’hiver lorsque la moyenne des températures est inférieure à 7°C. À cette saison, la dynamique du comportement des pneus au conditions météo change rapidement, et dans ce cas, il n’est pas conseillé d’attendre les premiers verglas ou les première chutes de neige. Ne vous interrogez donc pas trop longtemps sur l’opportunité de vous équiper en pneus d’hiver et ne vous laissez pas surprendre par les mauvaises conditions sur la route.

 

Cette limite convenue de 7°C semble être ici l’indicateur principal du moment idoine pour vous équiper en pneus de saison. Mais les automobilistes plus curieux souhaiteront sûrement connaître les raisons d’une telle valeur. Pour illustrer notre propos, nous avons demandé à un expert de la société Continentale son avis sur la question :

La limite des 7 degrés Celsius est-elle un indicateur fiable pour le changement des pneus ?

Lorsque la moyenne journalière des températures chute en dessous des 7 degrés Celsius, il convient d’envisager rapidement le montage de pneus d’hiver. En dessous de cette température, plus il fait froid, plus le mélange de caoutchouc des pneus d’été durcit, ce qui entraîne une perte des propriétés de la tenue de route, et cela ne permet plus de garantir les paramètres définis par le fabricant. Dans cette situation, les pneus d’hiver deviennent indispensables du fait que le mélange de caoutchouc est souple et élastique même avec des températures les plus basses.

En plus de la fameuse température limite de 7 degrés, il convient de tenir compte de la période de la journée à laquelle vous prenez le volant. La température moyenne journalière est une moyenne entre les températures nocturnes les plus basses, et les plus élevées de la journée. Cependant, si vous roulez plutôt la nuit ou au petit matin, vous devriez installer un peu plus tôt les pneus d’hiver puisque la moyenne de température à laquelle vous êtes confronté sur la route est nettement plus basse.

Paweł Skrobisz 
Directeur du service technique

logo Continental

Il convient aussi de rappeler ici que certains pays comme l’Allemagne et l’Autriche ont rendu obligatoire l’utilisation de pneus d’hiver afin d’augmenter la sécurité des usagers de la route et de minimaliser les risques d’accident.

Ceci répond à notre question de savoir s’il est avantageux de s’équiper en pneus d’hiver … mais cela vaut-il la peine de s’équiper en pneus d’été ? À notre avis, oui, les pneus d’été se différencient en effet très sensiblement des pneus d’hiver.

 

Les différences fondamentales entre pneus d’été et pneus d’hiver.

La composition du mélange de caoutchouc.

La différence essentielle entre des pneus d’été et d’hiver tient aux mélanges de caouchouc à partir desquels ceux-ci sont moulés. La matière utilisée dans la structure du pneu d’été est adaptée à une exploitation à des températures supérieures à 7°C, et c’est à ces températures qu’ils peuvent garantir les meilleurs paramètres. Plus la température tombe en dessous de ce seuil, plus les pneus durcissent et perdent ainsi en performance.

Dans le cas d’un pneu d’hiver, c’est évidemment l’inverse. Un taux plus élevé en silice confère au pneu ses caractéristiques optimales dans les températures inférieures à 7°C. À des températures plus élevées, les pneus d’hiver surchauffent, ce qui entraîne leur usure prématurée. En été, le mélange utilisé dans les pneus d’hiver ne remplit plus son rôle. Tous les paramètres de tenue de route ou de sécurité de freinage ne sont alors plus garantis que ce soit sur des surfaces sèches ou mouillées.

Les pneus d’été diffèrent sensiblement des pneus d’hiver à plusieurs titres.

Les pneus d’été diffèrent sensiblement des pneus d’hiver à plusieurs titres.

La sculpture de la bande de roulement.

Les pneus d’été et d’hiver se distinguent également du point de vue de la sculpture de la bande de roulement. Les concepteurs de ces structures tiennent compte des différentes fonctions d’un pneumatique en l’adaptant à une saison particulière. La bande de roulement d’un pneu d’hiver présente davantage de découpes (appelées lamelles) lesquelles ont sensiblement plus de relief que sur un pneu d’été. Les rainures centrales sont plus profondes, et drainent ainsi plus efficacement la neige ou la boue sur la zone de contact. Cela permet de maintenir une adhérence appropriée dans les conditions hivernales, mais diminue considérablement les performances d’un pneu d’hiver dans des conditions estivales. La bande de roulement d’un pneu d’été est beaucoup plus plate, permettant une plus grande zone de contact de la bande de roulement avec la route. Grâce à une telle structure, la dirigeabilité sur les surfaces sèches est améliorée, et la distance de freinage plus courte. Les découpes sont conçues de manière à pouvoir drainer l’eau de pluie (et non plus la neige ou la boue) et à prévenir ainsi le risque d’aquaplanage.

 

Des pneus toutes saisons comme une alternative économique aux pneus de saison ?

Selon les conditions météo du moment, les différences dans la construction et la composition des pneus adaptés à une saison particulière fournissent des propriétés radicalement différentes. Dès lors, quelles sont les performances de pneus toutes saisons comparées à celles de pneus saisonniers ? Une telle solution vaut-elle la peine d’être envisagée ?

Notre expert de la société Continental nous a aidé là encore à trouver une réponse :

Les pneus toutes saisons permettent aux conducteurs de gagner du temps et de l’argent, mais sont-ils en mesure de fournir tous les paramètres adaptés à une saison donnée ?

Les pneus toutes saisons fourniront toujours une sorte de compromis. Il n’est pas possible de fabriquer un pneu qui se comporte de manière idéale, qu’il fasse +30 °C en été ou -20°C en hiver. C’est pourquoi, à cet égard, la société Continental encourage l’utilisation de pneus entièrement adaptés à la saison étant donné qu’une telle approche offre alors un maximum de sécurité quelles que soient les conditions sur la route. Les pneus toutes saisons peuvent être une bonne solution lorsque le véhicule est exploité principalement en ville (lorsque les routes sont bien dégagées même en hiver) ou lorsque vous faites des petites distances, pour les trajets entre la maison et le travail ou l’école.

Paweł Skrobisz
Directeur du service technique

logo Continental

Nous savons à présent que cela vaut la peine de changer les pneus à chaque saison. Nous savons aussi à quel moment de l’année équiper la voiture en pneus d’été ou d’hiver … Mais à quoi encore faut-il faire attention ?

 

À quoi faut-il faire attention lors du changement de pneu ?

1. La profondeur de la bande de roulement et l’état général du pneu.

Avant de vous équiper en pneus d’été, veuillez faire attention à l’état des pneus. La profondeur des sculptures sur la bande de roulement est essentielle – la loi française n’autorise l’utilisation de pneus que lorsque la profondeur est égale ou supérieure à 1,6 mm. Cette valeur représente cependant un seuil qui ne garantit aucunement votre sécurité sur la route. Un pneu d’été dont la profondeur de relief est inférieure à 3 mm perd ses paramètres de traction, en particulier sur une route mouillée. Même si cela ne porte pas en conséquence au niveau réglementaire, les pneus d’hiver devraient être changés dès que la profondeur de la bande de roulement est inférieure à 4 mm.

Avant le montage d’un pneu, vérifiez également que le pneu ne présente pas de dommages sur ses flancs ou sur la bande de roulement. En cas de doute, demandez l’avis de votre vulcanisateur.

2. Le stockage et l’équilibrage appropriés des pneus.

Si les pneus ont été stockés dans un garage, vous devez pensez à les faire équilibrer. Un mauvais équilibrage des pneus est néfaste au fonctionnement de la suspension et peut entraîner des embardées incontrôlées du véhicule. Cela entraîne également une usure irrégulière des pneus, et donc une perte très rapide de ses paramètres.

3. Contrôle de la pression.

Dernier point, et non des moindres, le contrôle de la pression dans les pneus. En règle générale, la pression diminue en raison du processus naturel de « respiration » du caouchouc, et aussi en raison de défauts d’étanchéité des valves. Une pression trop basse par rapport à celle recommandée par le fabricant peut entraîner une dégradation des propriétés de traction du pneu, de comportement dans les virages, de freinage ou encore peut augmenter la résistance au roulement, et donc votre consommation de carburant. Si vous ne savez pas quelle pression est recommandée sur votre véhicule, consultez notre tableau des pressions.

Des pneus adaptés à la saison augmentent la sécurité et le confort de vos déplacements.

Des pneus adaptés à la saison augmentent la sécurité et le confort de vos déplacements.

Oponeo recommande

Vous n’avez pas le temps de faire la queue au service de vulcanisation ni l’envie de trimballer des pneus dans votre coffre ? S’il en est ainsi, nous vous proposons le service de livraison et montage ! Il vous suffit de commander les pneus qui vous intéressent, puis vous choisissez sur notre carte le service de montage qui vous convient ainsi que la date. Ensuite, nous livrons gratuitement à ce service les pneus que vous avez commandés. La plupart des services offrent la possiblité de stockage des pneus de saison – vous ne serez plus obligés de vous soucier où ni de quelle manière sont rangés vos pneus de la dernière saison.

Vous avez aimé notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont modérés)

  1. Achats en toute
    sécurité
  2. Livraison gratuite
  3. Produits
    originaux
  4. Plus de 2 millions de clients satisfaits
  5. Réseau européen
    de la vente