Quand remplacer les pneus ?

  • Auteur: PNEUS-OPONEO.BE

A quelle fréquence doit-on changer les pneus d’été, d’hiver et toutes saisons pour pouvoir jouir de la conduite sûre et confortable ?

En se procurant des pneumatiques on aimerait en profiter le plus longtemps possible. Très souvent les conducteurs posent aux revendeurs  une question : Combien de saisons mes pneus vont tenir ? La réponse n’est pas pourtant facile et dépend de plusieurs facteurs. Nous allons les expliquer dans les lignes qui suivent.
 




Quel facteur décide du changement des pneus ?

L’un des critères cités ci-dessous peuvent nous inciter à arrêter l’exploitation du pneumatique :
 

  • son âge,
  • la profondeur de sa bande de roulement,
  • son état technique,
  • les préférences individuelles du conducteur.

L’influence de l’état technique du pneu sur notre décision a été déjà étudiée dans les articles :
 
Les détériorations des pneus – défauts d’exploitation
Les détériorations des pneus – défauts de fabrication

Les autres critères, à savoir l’âge et la profondeur de la bande de roulement font l’objet de l’analyse dans la deuxième partie de l’article.

Retour au sommaire

Le témoin d'usure sur le pneu de la marque Michelin.

L’indice du témoin d’usure sur les pneus Michelin (disparition du bibendum
- logo de la marque - signifie l’usure du pneumatique).

Quand changer les pneus d’été ?

En ce qui concerne les pneus d’été, la réglementation précise que lorsque la profondeur des blocs de la bande de roulement arrive au niveau du témoin d’usure, à savoir 1,6 mm, les pneus doivent être remplacés car à ce moment-là le pneu atteint la limite légale d’utilisation.

Le témoin d’usure est un pavé de gomme habituellement incrusté en plusieurs endroits au fond des canaux longitudinaux. La position du témoin d’usure est indiquée dans la zone où la bande de roulement rejoint le flanc du pneu.
 
Lorsque le pneu atteint ce niveau son exploitation devient illégale. L’utilisation d’un tel produit est passible d’une amende ou d’une détention de la carte grise du véhicule. Il faut préciser que dans des circonstances décrites ci-dessus, quant la collision ou l’accident a lieu, il y a toujours des problèmes liés au paiement des dommages-intérêts. Sur une chaussée mouillée un accident provoqué par un pneu avec une bande de roulement usée est beaucoup plus probable. Les tests et différentes analyses montrent que déjà la bande de roulement de 3 mm diminue considérablement les performances du pneumatique sur sol humide. On y pense surtout du phénomène d’aquaplaning.

Retour au sommaire

Le témoin d'usure sous forme de triangle.

L’indication du témoin d’usure en forme de triangle.

Combien de kilomètres peut-on rouler sur les pneus d’été ?

Cela dépend des distances parcourues durant l’année. Dans le cas où nous faisons d’environ 50 000 km par an le remplacement des pneumatiques tous les 12 mois peut s’avérer nécessaire. La durabilité du pneu dépend de plusieurs facteurs :

  • la résistance à l’usure (mélange de gomme, sculpture, structure),
  • le style de conduite
  • le type des trajets effectués,
  • le type de surfaces fréquentées (niveau de rugosité),
  • le niveau de la pression,
  • la charge,
  • la vitesse de conduite et beaucoup d’autres.

Etant donné la diversité des conditions ayant un impact sur la longévité du pneu il est vraiment difficile de préciser quelle est la valeur moyenne de la résistance à l’usure. Les études menées par les spécialistes montrent que cette usure se caractérise en général par une répartition normale. La majorité des conducteurs qui ont adapté un style de conduite modéré atteignent des parcours entre 25 000 km et 50 000 km. Si vos pneumatiques ont déjà effectué des distances considérables, remplacez-les pour voyager en toute sécurité et en tout confort.

Retour au sommaire

Les distances moyennes parcourues en Europe.

Des parcours moyens en Europe en fonction du style de conduite.

A quelle fréquence changer les pneus d’hiver ?

En général, on peut constater que les mélanges de gomme utilisés dans les pneus d’hiver sont beaucoup moins résistants à l’usure que ceux appliqués dans les pneus destinés à la saison estivale. Voilà une raison pour laquelle les parcours garantis par les pneus d’hiver peuvent être de 15 à 30 % plus courts que dans le cas des pneus d’été. Ces performances peuvent diminuer encore plus si on utilisera les pneus d’hiver à des températures supérieurs à 10° C.
 
Attention, les pneumatiques usés peuvent être vraiment dangereux. Et même si la loi autorise l’utilisation des pneus dont la sculpture a une profondeur de 1,6 mm, les pneus d’hiver perdent une grande partie de leurs propriétés à partir de 4 mm. Tout bien considéré, n’attendez pas le dernier moment pour changer vos pneumatiques. Votre sécurité est trop importante et votre vie trop précieuse.

Retour au sommaire

Les témoins d'usure et d'hiver.

Le TWI et l’indicateur hiver.

Quand remplacer les pneus toutes saisons ?

Les pneus toutes saisons doivent être traités de la même façon que les pneus d’hiver surtout en ce qui concerne la profondeur de la bande de roulement et le comportement dans les conditions les plus difficiles. D’autant plus que dans la plupart des cas leurs propriétés d’hiver sont plus basses que celles offertes par les pneus destinés typiquement à cette période de l’année. Quant à la durabilité des pneus toutes saisons, elle se situe quelque part entre les pneus d’été et d’hiver. Leurs qualités sont bien évidentes au printemps et à l’automne. En été, par contre, leur avantage est indiscutable surtout quand on parle de l’usure des pneus – or l’abrasion des pneus d’hiver est très grande par rapport à la concurrence.
 
Parfois les pneus toutes saisons destinés au marché américain ou bien les pneus quatre saisons des fabricants chinois se caractérisent par une résistance à l’usure hors norme. Cependant, cela influence considérablement les performances relatives à la sécurité. De plus, ces pneus ne sont pas tout à fait conformes aux normes européennes.

Retour au sommaire

Le témoin TWI et d'hiver sur le pneu toutes saisons.

Les indicateurs TWI et d’hiver sur le pneu toutes saisons.

 

L’âge du pneu

En abordant le sujet de l’âge du pneumatique on constate que la période d’exploitation du pneu ne devrait pas être supérieure à 5 ans à compter de la date de sa fabrication. Ce conseil est valable même pour les pneus qui ne portent pas de signe de viellissement et dont la profondeur de la bande de roulement répond aux exigences de la loi. Est-ce que cela veut dire que les pneus de plus de 5 ans manquent complétement des caractéristiques nécessaires à l’exploitation ? Non, mais c’est beaucoup plus dangereux d’utiliser de tels pneus. Au fur et à mesure que le temps passe, le mélange de gomme ainsi que d’autres éléments du pneumatique perdent leurs propriétés et ne garantissent pas le même niveau d’adhérence, de freinage et de manoeuvrabilité qu’au début.
 
Si on y ajoute l’usure, la fatique et d’autres changements indésirables comme par exemple la corrosion successive des ceintures d’acier due à la pénétration de l’eau à l’intérieur du pneu au travers des détériorations de la bande de roulement, on comprend mieux que le pneu devient beaucoup plus sensible à toutes sortes de pannes et dommages. En tenant compte de cela n’hésitez plus à remplcer vos pneus lorsque leur date de fabrication comporte 3 chiffres.

En outre, il est recommandé de faire examiner les pneus (quand la 5ième année d’exploitation commence) par un spécialiste au moins une fois par an. On ne peut en aucun cas passer sous silence le fait que le caoutchouc dans les pneumatiques vieillit et devient moins performant. Remplacer les pneus en bon moment garantit la sécurité et le confort des voyages.
 
N’oublions pas que les pneumatiques vieillissent également lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Cela concerne les cas suivants :

  • les pneus montés sur le véhicule qui n’est pas en usage (lorsque un arrêt se prolonge, les pneus subissent une importante déformation),
  • les pneus stockés de façon inappropriée.
Vous avez aimé notre article?
Cliquez sur le bouton "J'aime"

Merci
Ajouter un commentaire
(Attention: les commentaires sont modérés)